Un jour au paradis

Le texte suivant a été posté sur le forum fr.rec.sport.vtt par PA au lendemain de la rando du 16 juin 2002 au Col du Demècre. Comme tous les visiteurs de ce site n’y ont pas forcément accès, je l’ai recopié ci-après…..(Steph)

Ca commence par un sourire. Le virtuel devient réalité quand deux pseudos se serrent la pince …
Premiers mots, accueil chaleureux des locaux : premières rigolades à propos de nos accents respectifs (le valaisan a l’accent du gars qui fait la pub Ovomaltine ;o)), découverte ébahie du coin. Notre Steph préféré a le privilège de vivre au paradis du VTT : une vallée profonde et arborée bornée par deux chaînes abruptes qui tutoient les 2500 m ! J’ai dit VTT ? Non ! Mountain Bike !!! :o)))
Le soleil donne et unanimement nous sommes d’accord pour épargner à nos organismes les 500 premiers mètres de dénivelé. Un camion et une remorque se chargent de monter spads et pilotes au départ des pistes du raid prévu : riche idée, car le bitume est chauffé à blanc … et les premières vannes fusent …
En selle ! 9 gars composent la troupe : Steph, JP, Christian, Jean, Alain et ?? (désolé j’ai oublié le nom) représentent la suisse. Christophe (mon voisin et pôte), David de Chambery et moi-même pour la France. Premiers tours de roues sur une belle piste montante. Nous prenons de l’altitude en papotant gentiment, le rythme est tranquille, mais régulier. Echange des montures. Je teste le Strike de Steph, le Tomac de David : deux superbes engins d’exception, très sains et d’un esthétisme classieux (à part les SRAM plastoc du local ;o))
Fin de la piste carrossable ; pique-nique à l’ombre : sessions blagues vaseuses et échanges sur la gastronomie comparée … Moment délicieux !
Enfin on attaque le single, celui des photos : c’est mieux en vrai ! Du physico-technico-ludique avec un paysage à couper le souffle à 2000 m d’altitude ! Sortons les superlatifs, c’est le moment : merveilleux, divin, paradisiaque ! Un panorama inimaginable, des névés taquins, un single exigeant, plongée du single vers le refuge à travers un éboulis … J’arrête là car vous ne me croyez déjà plus … Venez voir vous-même ! ;o))
Nouveau pique-nique au milieu des pêcheurs, nos hôtes offrent les cocas et se goinfrent de boissons locales aux vertus mystérieuses. Pensée pour le NG et plus particulièrement pour certains de ses membres (surprises bientôt), moment de quiétude fabuleux ….
En route pour la suite, destination 500 m plus haut ! Nouveau single technique puis portage : bien qu’entre 2000 et 2500m, les blagues fusent toujours … Le souffle court, VTT sur l’épaule, le poids c’est pas dans la tête, hein Christophe ;o)) ??
Arrivée au col 2498 m (à prononcer NONANTE HUIT svp ;o))) Des deux côtés, panorama sur des sommets enneigés : Mont-Blanc, Pierre à voir (c’est tout ce que j’ai retenu, shame on me), et même le Cervin Nippon ;o) Le bonheur c’est simple comme une rando dans le Valais !
Descente ! Là encore les mots sont trop usés pour traduire le plaisir ressenti. Après un OTB Stephesque sur un névé hospitalier, les 2000m de dénivelé s’enquillent sur un single rarement roulant (la piste deux ou trois fois) … C’est beau, bon, technique mais sans excès pour notre groupe hétérogène. Et à part Christophe pénalisé par une Fatty pas coopérative, tout le monde s’éclate à son rythme … Au fur et à mesure, la vitesse décroit, les passages se font de plus en plus techniques. Confiance aidant, les moins expérimentés se lancent et passent. Bonheur du plaisir partagé !
Le retour se fait le long du Rhône, piste droite où l’on fait tourner les jambes pour drainer l’acide qui pourrait s’y figer. Arrivée avec le sourire. Comble du luxe et sens exacerbé de l’hospitalité, des bières nous attendent ! :o))
Derniers mots échangés, derniers sourires. On se quitte, promesses de revoyure, qui j’espère ne seront pas vaines.
Merci aux valaisans, merci à JP, à sa famille et à sa bonne humeur.
Merci à Steph, type formidable, pour avoir organiser tout ça …
A une prochaine, ou bien ? ;o))

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer