A n’en pas douter, la région du col du Simplon est le paradis du ski de rando. Avec un enneigement souvent copieux et généralement fidèle au rendez-vous, des itinéraires aussi nombreux que variés et des versants offrant une palette entière d’expositions, cet vaste cirque montagneux posé à 2’000 mètres, à cheval sur la crête sud des Alpes Valaisannes, attire des amateurs de ski de partout. Germanophones, francophones ou italophones, la fréquentation de l’endroit est aussi variée que colorée et les innombrables traces, aussi bien montantes que descendantes, rapidement disséminées dans toutes les faces environnantes.

Après une nuit réparatrice passée à l’hospice (trois étoiles) du Simplon, son hébergement pittoresque et confortable, sa nourriture abondante et délicieuse, son ambiance conviviale et ses échanges animés car forcément (un peu) arrosés, nous avons choisi de repartir d’un peu plus bas mais toujours en direction de la rive droite du col, ensoleillement oblige, pour une seconde rando plaisir sur les hauteurs du Magehorn. Encore une bonne pioche! Neige, soleil et ciel bleu étaient au rendez-vous de ce deuxième jour de bonheur entre Alter Spittel et Nanztal.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer