Non, je n’ai pas entrepris une escapade dans l’hémisphère sud à la quête d’un soleil qui nous fuit désespérément depuis le début de l’été. L’Argentine dont il est question ici est un petit massif montagneux de moyenne altitude des Alpes Vaudoises situé entre les Muverans et les Diablerets. Sa carte de visite, c’est son fameux Miroir : grande dalle de granit lisse comme la peau d’un bébé, consituée de dévers et de surplombs, que des grimpeurs du monde entier se sont évertués à vaincre.


Au départ des Plans-sur-Bex, la randonnée nous a d’abord emmené en direction du col des Essets, via les alpages du Richard et de La Vare. Puis par pur plaisir nous avons poussé jusqu’au Pas de Cheville avant de redescendre à travers les pâturages magiques d’Anzeindaz et de Solalex, pour achever notre circuit par le contournement du Cheval Blanc. Petite rando sans prétentions, cet itinéraire fait la part belle aux sublimes paysages de moyenne altitude de la chaîne des Alpes située au Nord du Rhône. C’est un véritable régal pour les yeux et l’esprit que d’y randonner en toute quiétude à travers vallons et terrasses.

Une réponse

  1. atrajan

    Voilà une randonnée que je ferai bien fin mai lors de mon retour à la montagne ! Je vois bien la faire le 1er jour d’un séjour, suivi de la fissure en Y du miroir (qui est en calcaire et non en granit me semble t’il), puis l’ascension des Diableret. A étudier… Quelqu’un est tenté ?

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation de ses cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer