Trois mois sans selle, et sans guidon, c’est long. Très long.
Mais 12 semaines sans vélo, c’était assez, malgré la délicate conjoncture avec ce vendredi, 13ème jour d’un novembre, pour l’instant béni par la météo.

Entre raison, superstition et passion, c’est évidemment la dernière nommée qui, une fois encore, l’a emporté. Hormis un ressenti un peu flou du côté de l’épaule gauche, là où ma clavicule multi-fracturée est désormais secondée par une jolie pièce de titane médical, des jambes dignes d’un début de saison, bien contentes d’être épaulées par le souffle de Mr Brose et un plus qu’explicable manque de feeling au guidon, le bilan de ce retour sur mes chemins préférés est très positif. Zéro appréhension, peu de douleurs par rapport aux pronostics et déjà beaucoup de bonnes sensations.

Vivement dimanche !

 

3 Réponses

  1. Régis Donnet

    Magnifique retour dans des conditions au top.
    Trois mois sans reportage long, long.
    Profites bien de la saison intermédiaire pour retrouver toutes tes sensations.
    Bravo pour le blog.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer