Toujours plus loin, toujours plus haut, toujours plus beau ! L’Augstbordpass, ce col au nom si guttural, couronne magnifiquement une saison VTT exceptionnelle à tous points de vue. Tout VTTiste averti sait qu’en septembre, chaque semaine qui passe hypothèque un peu plus les chances de praticabilité des parcours alpins situés au-dessus des 2500 mètres d’altitude. Malgré les fantastiques conditions météorologiques de l’été 2003, les espoirs de passer ce col culminant à 2894 mètres, entre le Turtmanntal au Mattertal (vallée de Zermatt), le jour-même de l’arrivée de l’automne étaient sommes toutes assez faibles. Finalement, ce splendide été aura tenu ses promesses jusqu’aux toutes dernières minutes de son règne en nous offrant une ultime journée douce et ensoleillée, parfaitement adaptée à la pratique du VTT sur cette rando hors du commun.


Gros dénivelé, gros portage pour une grosse journée. Partis avec la cabine de 10H25 du petit téléphérique reliant Turtmann à Oberems, nous avons bouclé notre parcours en un peu plus de 8 heures, non sans avoir passablement sabré dans le prometteur itinéraire de la partie finale sur les hauteurs entre Moosalp à Ergisch, pour rallier la plaine avant la tombée de la nuit. Le merveilleux cadre naturel dans lequel nous avons constamment évolué a largement contribué à récompenser l’énorme débauche d’énergie qui nous a été nécessaire pour surmonter toutes les difficultés d’un tel parcours.

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer