Voilà un petit massif montagneux dont le nom devrait agréablement chanter aux oreilles de tout VTTiste adepte d’itinéraires loin des routes et des pistes. Comme souvent avec les noms de lieux, la réalité du terrain n’est jamais complètement étrangère à la dénomination retenue pour la décrire. En l’occurrence, entre le Col des Planches et les Ecoteaux, l’arête boisée du Mont-Chemin regorge de sentiers pédestres tous plus alléchants les uns que les autres. Les parcourir dans leur intégralité demanderait plusieurs jours de randonnées et surtout, plusieurs cumuls de dénivelés à quatre chiffes en D+ et en D-.


Pour ce premier véritable dimanche de chaleur, nous avons opté pour une succession de single-tracks plus ou moins connus, mais rarement associés dans une seule rando : le sentier récemment retracé entre Mayen-Moret et les Planards, pour la partie ascensionnelle, le single-track les Planards/Chemin-Dessus pour transiter vers le versant sud et enfin le fameux chemin Surfrète/Bovernier/Martigny-Croix pour regagner la plaine d’une façon originale, parfois aérienne, mais toujours ludique. Une rando presque intégralement “single-trackeuse” dans une zone pourtant largement desservie par le réseau routier local et international. La preuve par l’image que le choix d’un itinéraire dépend plus de l’état d’esprit des participants qui le choisissent que de l’environnement dans lequel ils ont la chance (ou la malchance) d’évoluer.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation de ses cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer