Petit concerto pour un lundi de Pâques à la météo incertaine.

Premier mouvement : freddo, umido e ripido.
Gelées matinales et ciel voilé pour une ascension toujours aussi revêche, abrupte et, météo pascale oblige, humide en ce lundi chômé. La route de Chemin reste un morceau de choix pour entamer une rando de début de saison.

Deuxième mouvement : piatto e soleggiato.
Le retour à des pourcentages inférieurs à deux chiffres coïncide avec l’arrivée annoncée du soleil et de la douceur. Le délicieux contournement du Mont-Chemin par l’Ouest, via le hameau des Ecoteaux, est aussi panoramique qu’apprécié par des mollets encore peu aguerris aux dénivelés positifs.

Troisième mouvement : caldo, storto e discendente.
Lorsque le premier single joue en «sol» majeur sur un versant adret rapidement réchauffé qui s’emplit de vie et de gazouillis, la partition est incontestablement plus facile à jouer sans fausses notes. Où quand le changement de versant devient changement de saison, et le changement de revêtement, changement d’activité.

Quatrième mouvement : stretto, ondulato e grezzo.
L’habituel sentier surplombant la Dranse et la voie des TMR reste une pépite aussi gratifiante qu’exigeante pour regagner Martigny-Croix en évitant la route principale du Grand-St-Bernard. Virolets, épingles, marches, falaises, sans oublier quelques remontées cassantes pimentent un exercice que d’aucun aurait pensé plus ludique et descendant.

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer