Single-tracks haut-valaisans, chapître II/08 : retour sur le coteau de Gampel pour en explorer les parties supérieure et occidentale. Si certains sentiers nous étaient familiers pour les avoir empruntés plusieurs saisons consécutivement lors de notre ascension du Restipass, d’autres nous étaient totalement inconnus. Leur découverte s’est rapidement transformée en véritable « goinfrerie » tant leur kilométrage est important et leur tracé gratifiant.

Escapade entre Loetschental et Leuktal à la recherche du single-track ultime. En dehors du secteur Bachalp-Oberu, fort connu et très apprécié, et celui entre Chermignon et Torrentalp, parcouru entre pluie et neige il y a quelques années, tous les autres tronçons étaient une découverte. Et quelle découverte ! Du roulant entre Fäsilalpu et Niwenalp, de l’aventureux entre Niwenalp et Bachalp, du physique et localement technique entre Oberu et Chermignon, du forestier-ludique pour plonger vers Albinen et du véloce pour revenir vers Guttet. En rajoutant ceux dévalés lors de notre précédente session du côté de Bratsh, il est ahurissant de constater à quel point l’endroit regorge de singles, offrant une palette quasi complète de chemins alpins, entre plaine et alpages.

The single-tracks day…. Pratiquement 6 heures complètes de monotraces. Que demander de mieux pour baptiser le remplaçant de mon Yeti 575.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation de ses cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer