Les cols permettant de relier Anniviers au Turtmanntal sont certes nombreux, l’Illpass*, le Pas du Bœuf, le Meidpass, le col de Vijivi, la Forcletta, le col des Arpettes, mais pas forcément tous adaptés au VTT. Si on savait que les « pass » passaient plutôt bien en bike, pour les cols, à consonance plus francophone, c’était plus incertain. Du coup, on a décidé d’aller en vérifier la roulabilité sur place. Au programme de ce premier dimanche de septembre, donc, la Forcletta : une appellation gentillette – sorte de petite Forcla – mais deux versants plutôt abrupts et surtout 2’874 mètres au garrot. Un joli « morceau » comme dirait un chihuahua devant un os de dinosaure.

Après une montée d’approche longue comme une journée sans frasques de la tribu Kadhafi, le portage du jour, depuis l’alpage de Nava, s’est avéré aussi exigeant que le faible écartement des courbes de niveau du SwissMap 25 l’avait laissé présagé, mais finalement plus vite expédié que prévu. De quoi attaquer la périlleuse descente du Blüommattälli, certes fatigués, mais avec suffisamment de marge sur la course d’un soleil devenu automnal, pour envisager sereinement le prometteur crochet « single-trackeux » vers le bassin de retenue sur la Turtmänna. Une fois cet aparté aero-aquatique asouvi et le long ruban bitumeux du Haut-Turtmanntal avalé d’un trait, c’est avec grand bonheur que nous avons retrouvé les charmes terreux de l’ancestral chemin menant à Unterems, puis les folles et joueuses circonvolutions du « toboggan » d’Agarn, pour boucler une journée d’anthologie.

* L’Illpass de donne pas directement accès au Turtmanntal, mais avec un peu de persévérance, vous parviendrez néanmoins à atteindre de la bas de cette vallée en transitant par les flancs du Brunnethorn.

3 Réponses

  1. Pieter

    Ayant découvert ton site à l’automne dernier et on avait “fait” ton itiniraire Loetschental, pas mal inspiré par les photos. Eh bien elles sont toujours aussi belles et on voit que les couleurs et le belle lumiere commencent à venir. Une grande inspiration ce Turtmanntal! La Meidpass semble aussi un plan extra.

  2. Steph

    Salut Pieter,
    Le Turtmanntal est effectivement un endroit superbe, surtout avec l’automne qui commence à s’installer. Pour y aller, je te conseille effectivement de passer par le Meidpass, plus roulable et plus accessible que la Forcletta. Nous y avions fait une très belle balade, l’automne passé, dont je garde un excellent souvenir : http://www.alpavista.ch/Alp09/2008/10/12/meidpass-08/
    Bonnes randos.

  3. Ced

    Superbe steph,
    Beau reportage, quelle région sauvage et surprenante ce Turtmanntal.
    Quand le parcours s’élance au pied des 4000 cela devient un réel plaisir pour nos yeux envieux.
    Je continue de garder un oeil sur ton site, l’évasion est complète!

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer