Hôtel Weisshorn 2014

Un ciel saturé de bleu, un soleil rayonnant comme au meilleur de juillet et un réjouissant 23° au mercure des thermomètres affolés. Et tout ça, pour une mi-octobre dépassée de trois jours. Je ne sais pas si on peut encore appeler ça un été indien à rallonges ou une aléa climatique, mais quel que soit le nom dont on voudra affubler cet insolite épisode de l’automne 2014, il était fort agréable et judicieux de le mettre à profit pour rajouter du chemin aux chemins et de la selle à une saison qui n’en a jamais autant comptée. Direction St-Luc, le village pas le troisième évangéliste, pour une nouvelle escapade anniviarde, sans roesti ni graben, sur la partie supérieure et « non-interdite » du mythique chemin menant de Sierre à Zinal.

Si la traversée de l’hôtel Weisshorn sur Zinal est toujours aussi panoramique, elle est d’autant plus « bikable » qu’elle est désormais grandement « débarrassée » de ses habituels randonneurs processionnaires et funicularisés par l’automne qui s’avance. Un oeil sur les majestueux 4000 de la couronne impériale et l’autre rivé sur le tortueux chemin à flanc, les crêtes s’enchaînent, les combes se succèdent et les pittoresques alpages défilent. Le sentier magique n’en finit pas de dérouler son étroit ruban terreux ou caillouteux, un peu comme cet été à rallonges n’en finit pas de distiller ses beaux jours.

Endless Summer VS Endless Singletrack ? Pourquoi choisir quand les deux font si bien la paire.

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer