Passo Duron

Troisième jour « dolomitien » tout en « flow », en gris, en bruine et en bonne chère. Après les deux versants du Val Gardena, en ce jeudi férié en terres catholiques, nous avons fait sauter le verrou du « Passo Duron » pour aller voir à quoi ressemble son cousin germain, mais néanmoins méridional, le Val di Fassa.

Bonne pioche, les autochtones savent si bien y recevoir leurs hôtes, que pour la première fois depuis que je pratique le VTT (> 25 ans) je ne me suis pas nourri de sandwichs et d’eau à la pause de midi, mais de viandes grillés et de légumes marinés, de salades variées, de charcuterie locale, de pancakes aux raisins, tout en partageant moult verres de vin blanc, de vin rouge et même de « grappa ».

Dolomites, jour 3 : après nos yeux et notre esprit, notre estomac a lui aussi fini par succomber aux différents charmes « dolomitiens ». Et succomber est vraiment le terme approprié, avec toutes les bonnes choses qu’il lui a fallu ingurgiter entre nos deux séances de selle.

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer