Parce qu’on les fréquente régulièrement au fil des saisons, certaines randos VTT deviennent des classiques. Leurs itinéraires sont bien établis, leurs difficultés parfois redoutées, leurs atouts reconnus et attendus, leurs cadres naturels de plus en plus familiers et les panoramas proposés souvent plébiscités. Certaines sont annuelles, d’autres bisannuelles. Certaines n’ont lieu que les années impaires, et d’autres, que lorsqu’on se rappelle qu’on y a passé de bons moments, et qu’il serait peut-être temps d’aller voir si rien n’a changé. Toutes ont en commun un attrait certain, mais surtout une dose d’affinités suffisante avec notre façon de pratiquer le VTT, pour nous inciter à les revisiter périodiquement.

Et puis il y a la rando avec un grand « R ». Celle dont on n’arrive même plus à se souvenir du nombre de fois qu’on la parcourue. Celle qu’on peut programmer chaque dimanche et pour laquelle il n’y aura toujours que des partants unanimes. Celle dont le parcours a été fait, refait, peaufiné et épuré saison après saison. Celle dont chaque tronçon de chemin est pratiquement connu par cœur, mais dont on se réjouit encore et toujours d’en redécouvrir les délices et les pièges. Celle sur laquelle on est toujours prêt à emmener ses amis pour y partager quelques heures de sueur et de bonheur.
C’est la rando « culte ».
Et, sur AlpAvistA, cette rando a un nom, c’est la « Varneralp ».

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer