Coincée entre un mercredi hivernal et un vendredi promis à la mousson, une inespérée crête de haute pression s’est subitement décidé à pousser ses hectopascals salvateurs jusque sous nos latitudes. Belle initiative, qui nous a permis d’occuper ce jeudi férié pour cause d’Ascension, avec quelques ascensions.

Fortes gelées matinales et limite de la neige en phase de chute libre, nous ont incité à privilégier un itinéraire suffisamment exposé et limité en altitude. Vu des villages accrochés à ses flancs abrupts, le bal Val d’Hérens semble se résumer à une gorge, quelques falaises et beaucoup de forêts. Pourtant, après un examen rapide de la carte, cette vaste zone inhabitée regorge de chemins. Certains connus et courus, d’autres plus secrets et donc, forcément plus désirables. A force d’y multiplier les incursions, printemps après printemps, nous avons fini par découvrir ceux qui sont les mieux adaptés à une certaine pratique du VTT.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer