Mont Dzerbion

Deux jours après notre brève incursion transalpine, nous voilà de retour en terres valdotaines, pour aller rendre visite à un des monuments locaux du « bike », le Mont Dzerbion *, ses 2’722 mètres et son chemin de crête renommé bien au-delà des frontières de notre belle province voisine et autonome.

Et question « monument », le Dzerbion en connait un rayon. Sont évidemment inclus dans ce frêle mais indispensable accessoire de roue, les 2.2 K de dénivelé à avaler, dont les 400 derniers mètres en « poussage/portage », pour atteindre l’imposante statue de sa « Madone » sommitale. Le phénoménal panorama qu’offre son point culminant sur les Val d’Ayas, de Valtournenche et pratiquement toute la Vallée d’Aoste, proprement dite, de Point-St-Martin jusqu’aux confins de Courmayeur. L’incroyable succession de chemins, crêtés, forestiers puis pavés, qui permettent d’en redescendre sur Cheney, Nissod, Domianaz puis St-Vincent.

Le Mont Dzerbion, qu’est-ce que c’est bon ! Mais qu’est-ce que c’est loooooooooong !

* aussi appelé Monte Zerbion en italien.

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer