Planifiée comme un grand circuit estival avec trois cols au programme, Grand-St-Bernard, Fenêtre de Ferret, Col du Bastillon, notre rando de ce dernier jour d’août s’est finalement transformée en un simple aller et retour dans la haute vallée d’Entremont, le mauvais temps venant buter contre la crête sud des Alpes Valaisannes nous ayant dissuadé de poursuivre notre itinéraire sur le versant italien du Col du Grand-St-Bernard.

Englués dans les nappes de brouillard, menacés par les orages du Val d’Aoste, nous avons donc renoncé à attaquer le portage de la Fenêtre de Ferret, sachant qu’une fois les Lacs de Fenêtre atteints, un deuxième tronçon de portage serait encore nécessaire pour passer le Col du Bastillon et basculer dans le Val d’Entremont par la Combe de Drône. Les incertitudes météorologiques ajoutées à un itinéraire à haute altitute n’offrant aucune option de repli, auront finalement eu raison de notre motivation en nous forçant à revenir sur nos pas pour redescendre le chemin pédestre du Col du Grand-St-Bernard, précédemment escaladé dans la douleur. Une journée mi-figue, mi-raisin, sur un itinéraire très exigeant à la montée et finalement assez peu gratifiant à la descente.

Quant à notre projet de circuit alpin en triangle autour de la Pointe de Drône, il mérite assurément d’être encore affiné et surtout, exige d’être agendé sur une belle et longue journée d’été, à la météo stable et clémente, comme la saison 2008 en a été malheureusement trop avare.
Wait and see…

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer