Wildstrubel

A l’heure où le printemps reprend déjà possession de la plaine et de la moyenne montagne, nous tentons de persévérer dans notre saison de ski de rando en gagnant de l’altitude. Au programme de ce radieux vendredi, le Wildstrubel au départ du col de la Gemmi. Le dénivelé, 1’000 mètres, paraît raisonnable, mais l’itinéraire a la réputation d’être long à l’aller … et au retour. Confirmation, ce n’est pas long, c’est interminable ! Des faux-plats à n’en plus finir, des éperons rocheux pour les masquer les uns des autres, et finalement, deux vastes langues glacières séparées par un ressaut abrupt et sans fin. Avec l’incroyable chaleur de ce début mars, +18°C en plaine, +4°C au col de la Gemmi à 2’346 mètres d’altitude, notre menu du jour a été aussi éprouvant que copieux.

Mais au fond, qu’importe les tribulations nécessaires pour mener à bien une telle rando quand on a le bohneur de passer une journée pareillement ensoleillée dans un environnement aussi majestueux et préservé. Odeur de transpiration, stigmates de lunettes et grosse fatigue pour une toute belle sortie au cœur des Alpes Bernoises et de leur relief si spectaculaire.

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer