Un grand week-end avec un pont, celui de la Fête-Dieu.
Le retour annoncé du soleil après 2 jours de pluies régénératrices.
Quelques heures à perdre, ou plutôt à gagner.
Une folle envie de ressortir les VTT après un week-end « off ».
Quatre bonnes raisons pour (ré)entreprendre le superbe tour de la Croix-de-Fer, via Trient, les Jeurs, le col des Possettes et le Col de Balme.

Après une immersion printanière particulièrement assidue du côté du Haut-Valais, nous avons donc choisi de fêter l’arrivée de l’été par un petit crochet en « Sarkozie » voisine. Passer des « wanderwege » oberwalliser aux « tas de cailloux » savoyards, c’est un peu comme vouloir mélanger l’huile et l’eau. Même en « touillant » énergiquement, l’oléagineux finit toujours par se regrouper et reprendre le dessus sur l’hydrique. Au royaume du singletrack, la qualité du revêtement n’est pas véritablement équitable. Mais à celui du coup d’œil, les panoramas proposés, non plus. Si les chemins de la vallée de Chamonix doivent encore un peu se « lisser » pour pouvoir régater avec leurs concurrents germanophones valaisans, les formidables points de vue qu’ils offrent sur l’ensemble du massif du Mont-Blanc, n’ont pas véritablement d’équivalents outre Raspille.

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer