Val Ferret

Quatrième sortie en quatre jours, cette rando initialement envisagée dans le Val d’Aosta, nous a finalement conduit dans le Val Ferret suisse. Profitant du calme de l’avant-saison nous avons entrepris de rejoindre Orsières à La Fouly, puis Ferret, via l’itinéraire du TMB (Tour du Mont-Blanc). Ce superbe sentier accroché aux vertigineux versants de la rive gauche de la Dranse reste un « must » du point de vue VTT. Raisonnablement pentu, techniquement abordable, suffisamment large et habituellement bien entretenu, c’est toujours un véritable régal que de le remonter en découvrant les reliefs sauvages du Val Ferret à chaque détour ou clairière.


L’intérêt d’entreprendre cet itinéraire en basse saison touristique est évidemment sa fréquentation quasi nulle. Mais si les hordes de randonneurs n’ont pas encore débarqué sur les contreforts du toit de l’Europe en cette fin du mois de mai, les coulées de neige coupant certains tronçons exposés aux avalanches, ne se sont pas encore décidées à fondre complètement. Entre deux maux, il faut parfois choisir le moindre. Je n’ai rien contre les randonneurs pédestres, mais j’ai néanmoins une certaine préférence pour les séances de portage, fussent elles dans la neige molle, que pour les processions de touristes…

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer