Grand Col Ferret 06

Une magnifique journée lumineuse et claire, à la météo splendide et à la température clémente, au milieu du défilé de perturbations d’un mois d’août 2006 désespérément humide et froid, c’est comme le lundi au soleil, ça n’existe qu’en chanson… Eh bien non ! Par miracle, c’est le cas de le dire, la Vierge Marie a décidé de fêter son Assomption (ne me demandez pas de détails sur cette fête catholique) ce mardi béni du 15 août 2006, le premier et unique jour de beau temps entre une succession de dépressions descendues directement d’Arctique et une humidité océanique remontant déjà du Sud-Ouest. Je ne suis praticant qu’à l’église du VTT, mais sur ce coup-là, je crois que je vais aller de ce pas, allumer un cierge, dans la chapelle d’en face.

A journée exceptionnelle, rando exceptionnelle. Cinq ans sans voir le Grand-Col-Ferret, c’est cinq ans de trop. L’endroit est tellement magnifique et superbement adapté au VTT qu’on devrait y organiser un pèlerinage chaque saison. Et finalement pourquoi pas, le pèlerinage VTT de l’Assomption, à 2537 mètres sur la frontière, entre les vals Ferret italien et suisse. Je vais le proposer à mes acolytes habituels. Euh… enfin, peut-être pas, parce je suis à peu près sûr qu’ils sont capables d’accepter… et si une de ces prochaines années, Marie oublie d’amener avec elle, beau temps et soleil pour fêter son Assomption, le pèlerinage risque d’être beaucoup moins drôle…

Salut c'est nous... les Cookies ! Nous aimerions t'accompagner pendant ta visite. C'est OK pour toi ? Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer